Temps de lecture : 3 minutes

Denturiste pourquoi cette formation?

par | Déc 29, 2021 | Informations, santé

La profession de Prothésiste Dentaire est composée de trois métiers différents

Il y a la prothèse orthodontique

C’est une spécialité qui nécessite l’intervention du chirurgien dentiste car il s’agit bien d’un acte lié aux modifications de l’emplacement des dents naturelles, même parfois de modifications des structures osseuses.
c’est un acte médical à part entière qui ne peut être pratiqué par un Denturiste

Il y a la prothèse conjointe fixée

C’est une réalisation de prothèses fixées sur les dents préparées pour leur support.

Il peut y avoir beaucoup de possibilités telles que couronnes, inlay, onlay…

Pour cet exercice la préparation et les soins des supports ainsi que la pose ne peuvent être effectués que par un chirurgien dentiste.

La préparation, la taille, l’empreinte des dents doivent être réalisées par le Chirurgien Dentiste qui doit obligatoirement vérifier l’état des dents supports tout au long des étapes.

Lors de la pose finale par le scellement tout est vérifié scrupuleusement par le praticien qui pourra si nécessaire faire des vérifications complémenataires.

Tout ceci ne peut être fait que par le Chirurgien Dentiste et  en aucun cas par un Prothésiste Dentaire ni un Denturiste.

Il y a la prothèse amovible

Cette partie est très différente puisqu’il faut travailler uniquement après que tous les soins soient terminés.

Le travail s’effectue pour rétablir un coefficient masticatoire correct sans qu’il y ait une intervention quelle qu’elle soit sur les dents restantes (si il y en a).

Il s’agit de construire une prothèse sur des tissus muqueux et de rétablir un soutiens des lèvres et des joues tout en permettant au patient de pouvoir à nouveau mastiquer correctement.

Cet exercice nécessite des connaissances particulières que n’ont pas les professionnels de la prothèse fixée qui travaillent sur des supports  naturels existants (dents ou racines) ou de l’ortodontie.

Les connaissances anatomiques, musculaires et tissulaires font partie des connaissances de base de l’exercice de la prothèse adjointe.

Je ne développe pas plus car cela deviendrait trop complexe!

L’implantologie

Cette partie de pose d’implants ne peut être faite que par des spécialistes formés dans le domaine.

Les travaux prothétiques peuvent être de la prothèse conjointe ou de la prothèse adjointe et même les deux combinés.

Quel est le domaine d'activité du Denturiste

Le Denturiste est un prothésiste qui maitrise la prothèse adjointe et surtout la prothèse complète (qui est l’activité qui demande le plus de connaissances dans le domaine prothétique) qui a aussi des connaissances pratiques de cabinet dentaire.

Cela ne s’adresse donc pas aux étudiants sortis de l’école ou aux spécialistes en orthodontie ou bien en prothèse conjointe ni aux Meilleurs Ouvriers de France qui n’ont aucune connaissance ni maitrise de la prothèse complète.

 

Le Denturiste pendant sa formation acquiert des connaissances médicales afin de pouvoir, lors de doute, réadresser les patients aux professionnels de santés compétents (Le chirurgien Dentiste par exemple).

Les bases médicales sont aussi nécessaires pour prendre la mesure des gestes et précautions dans le cas de patients sous médications spécifiques entre autres…

 

Il est aussi nécessaire qu’un code de déontologie soit appliqué au Denturiste.

Après être passé par les études de Denturologies l’exercice du Denturiste doit être encadré avec des règles bien précises envers le patient.
Déontologie et règles ou obigations absentes dans la profession de Protésiste Dentaire

Le Denturiste n’est en aucun cas un remplaçant du chirurgien Dentiste puisqu’il ne fait aucun diagnostique ni aucun soin. Il ne fait que réaliser une prothèse sans intermédiaire tout en étant en relations avec le praticien traitant.

Le Denturiste ne peut intervenir que lorsque le Chirurgien Dentiste a effectué tous les soins (ce qui correspond Référentiel de compétences du Chirurgien-Dentiste )

Tout ceci apportera de nombreux avantages puisqu’il n’y a aucun soin à cette étape pour le patient.

Le Denturiste permettra aussi de régler le problème récurrent des pseudo « Denturologues » qui sont chassés par le conseil de l’Ordre à juste titre.

Il est inadmissible que certains, sous prétexte de passer un Diplôme universitaire de prothèse faciale appliquée se disent pouvoir exercer alors qu’ils n’ont acquis aucune connaissance médicale requise en Dentaire et que par ailleurs les professionnels de la conjointe font cette formation pour se sentir en droit de tout, même et surtout ce qu’ils ne connaissent pas : la prothèse complète qui est l’exercice le plus complexe de la profession et la prothèse adjointe en général.
La prothèse faciale appliquée est un tout autre domaine, n’ayant aucune similitude avec la prothèse adjointe.

La formation de Denturiste règlera définitivement le problème en sélectionnant les plus compétents et en validant par le biais d’un diplôme un réel niveau professionnel.

Par ailleurs il existe des sites et pages parodiques sur Facebook qui peuvent être consultées et bien entendu être prises au 1er degré, prônant une mise à niveau de la profession de prothésiste sur une validation des acquis ou une formation express en 1 ou 2 mois tout en dénigrant le métier du Chirurgien Dentiste.

 

‎Je vous donnerai toutes les informations nécessaires et je répondrai à vos questions.‎

Beaucoup de questions et d’incertitudes sur la formation, sur le métier et l’avenir.

La collaboration à venir avec les cabinets dentaires.

‎Consultez ces articles connexes‎