denturiste en france

Fabrication Locale de Prothèses Dentaires et Environnement

Prothésiste dentaire travaillant dans un laboratoire français Prothésiste dentaire travaillant dans un laboratoire français

Impact sur l’Empreinte Carbone

Choisir la Fabrication Locale de Prothèses Dentaires

Introduction

La fabrication locale de prothèses dentaires en France est essentielle pour réduire l’empreinte carbone et soutenir l’économie locale. En choisissant des laboratoires français, nous contribuons à diminuer les émissions de CO2, tout en maintenant l’emploi et la richesse au sein du pays.

Impact de l’Empreinte Carbone

Calcul des Émissions de CO2

Pour chaque étape :

Les émissions de CO2 varient considérablement selon le lieu de production des prothèses dentaires. Voici une comparaison entre la France, la Chine et la Turquie, en tenant compte des trajets aller-retour pour la livraison et la reprise des prothèses.

Chaque étape représente un aller-retour, et nous avons inclus les trajets aller-retour vers l’aéroport de 30 km.

  • France : 30 km aller-retour x 0.14 kg CO2/km
  • Chine : 8 000 km (aller-retour en avion) x 1.53 kg CO2/km + 30 km (trajet local) x 0.14 kg CO2/km
  • Turquie : 3 000 km (aller-retour en avion) x 1.53 kg CO2/km + 30 km (trajet local) x 0.14 kg CO2/km

Émissions de CO2 pour chaque trajet en France :

  1. 1 étape (30 km) : 30 km x 0.14 kg CO2/km = 4.2 kg CO2
  2. 2 étapes (60 km) : 60 km x 0.14 kg CO2/km = 8.4 kg CO2
  3. 5 étapes (150 km) : 150 km x 0.14 kg CO2/km = 21 kg CO2
  4. 6 étapes (180 km) : 180 km x 0.14 kg CO2/km = 25.2 kg CO2
  5. 7 étapes (210 km) : 210 km x 0.14 kg CO2/km = 29.4 kg CO2

Émissions de CO2 pour chaque trajet en Chine :

  • 1 étape (8 000 km + 30 km) : 8,030 km x 1.53 kg CO2/km + 30 km x 0.14 kg CO2/km = 12 279 kg CO2 par trajet.
  • Pour 7 étapes (14 trajets aller-retour) : 14 x 12 279 kg CO2 = 171 906 kg CO2 par prothèse.
 

Pour 1 million de prothèses réalisées en Chine :  171 906 000 000 kg CO2.

Émissions de CO2 pour chaque trajet en Turquie :

  • 1 étape (3 000 km + 30 km) : 3 030 km x 1.53 kg CO2/km + 30 km x 0.14 kg CO2/km = 4 629 kg CO2 par trajet.
  • Pour 7 étapes (14 trajets aller-retour) : 14 x 4 629 kg CO2 = 64 806 kg CO2 par prothèse.

Pour 1 million de prothèses réalisées en Turquie : 64 806 000 000 kg CO2.

Diminution de l'Empreinte Carbone

Réduction de l'empreinte carbone grâce à la fabrication locale Réduction de l'empreinte carbone grâce à la fabrication locale Réduction de l'empreinte carbone grâce à la fabrication locale

Diminution si la production reste en France plutôt qu'en Chine

  • Émissions Chine : 171 906 000 000 kg CO2
  • Émissions France : 58 800 000 kg CO2

Diminution : 171 847 200 000 kg CO2

(calcul = 171 906 000 000 kg CO2 – 58 800 000 kg CO2 )

Diminution si la production reste en France plutôt qu'en Turquie

  • Émissions Turquie : 64 806 000 000 kg CO2
  • Émissions France : 58 800 000 kg CO2

Diminution :  64 747 200 000 kg CO2

(calcul = 64 806 000 000 kg CO2 – 58 800 000 kg CO2)

Résumé

 

ComparaisonÉmissions de CO2 pour 1 million de prothèses (kg)Diminution (kg CO2)
France58 800 000
Chine171 906 000 000171 847 200 000
Turquie64 806 000 00064 747 200 000

 

Impact à Grande Échelle

Bénéfices économiques de la production locale Bénéfices économiques de la production locale Bénéfices économiques de la production locale

Il est important de noter que ces calculs sont basés sur la production d’un million de prothèses dentaires.

En réalité, plusieurs millions de prothèses sont envoyées chaque année à l’étranger pour la fabrication.

Si l’on extrapole ces chiffres à une échelle plus grande, l’impact environnemental est encore plus significatif. Par exemple, si 5 millions de prothèses sont produites en Chine au lieu de la France, l’empreinte carbone supplémentaire serait de :

859 236 000 000 kg CO2.

(calcul = 5 x 171,847,200,000 kg CO2)

En comparaison, si ces prothèses étaient produites en France, l’économie de CO2 serait immense, soulignant l’importance cruciale de privilégier la fabrication locale non seulement pour la qualité et l’économie locale mais aussi pour la protection de l’environnement.

Usine industrielle en France

Prenons par exemple une usine de ciment, qui est l’un des secteurs industriels les plus émetteurs de CO2.

En moyenne, une usine de ciment émet environ 500 000 tonnes de CO2 par an.

Les grandes usines peuvent émettre jusqu’à plusieurs millions de tonnes de CO2 par an.

Par exemple :

  • Usine de LafargeHolcim à Saint-Pierre-la-Cour : Environ 1,8 million de tonnes de CO2 par an.
  • Usine Vicat à Montalieu-Vercieu : Environ 1 million de tonnes de CO2 par an.

Exportations de prothèses dentaires

Supposons que les exportations de prothèses dentaires représentent un volume important nécessitant le transport aérien.

Pour évaluer les émissions de CO2, nous devons considérer les distances parcourues et les modes de transport.

Comparaison

  • Usine de ciment (Saint-Pierre-la-Cour) : 1 800 000 tonnes de CO2 par an.
  • Exportation de prothèses dentaires (transport aérien) : 113 000 tonnes de CO2 par an.

Ainsi, les émissions de CO2 liées aux exportations de prothèses dentaires sont relativement faibles par rapport à celles d’une grande usine de ciment. Cependant, elles ne sont pas négligeables et la production locale pourrait réduire ces émissions significativement.

Conclusion : En produisant localement les prothèses dentaires, on pourrait éviter les 113 000 tonnes de CO2 liées au transport aérien, contribuant ainsi à la réduction des émissions globales de CO2.

Ainsi, les émissions de CO2 des exportations de prothèses dentaires représentent environ 6,28 % des émissions de CO2 de l’usine de ciment.

Conclusion : En produisant localement les prothèses dentaires, on pourrait éviter les 113 000 tonnes de CO2 liées au transport aérien, ce qui représenterait une réduction de 6,28 % par rapport aux émissions de CO2 d’une grande usine de ciment.

Ces chiffres illustrent l’importance de la production locale pour réduire les émissions de CO2 associées au transport international, même si le volume total reste bien inférieur à celui des grandes industries comme la production de ciment.

Rôle des Dentistes dans la Réduction de l’Empreinte Carbone

Responsabilité des Dentistes

Les dentistes jouent un rôle crucial dans l’aggravation de l’impact carbone en externalisant de plus en plus la fabrication des prothèses dentaires à l’étranger.

De nombreuses structures de transit se déclarant comme laboratoires, mais n’étant pas des laboratoires de fabrication, envoient ces travaux en Chine ou en Turquie, principalement attirées par des tarifs moins élevés.

 Ces structures ne fabriquent pas les prothèses elles-mêmes, mais servent uniquement d’intermédiaires. Les dentistes, conscients de cette réalité, ferment les yeux sur cette pratique car elle leur permet de réduire leurs coûts. Ils ne prennent pas la peine de vérifier si le travail est bien réalisé en France.

Rôle des Dentistes

Responsabilité des Dentistes

En choisissant ces options, les dentistes contribuent à une augmentation significative des émissions de CO2 et détruisent un grand nombre d’emplois locaux en France.

Cette délocalisation massive entraîne une dépendance accrue aux importations, augmentant l’empreinte carbone liée aux longs trajets en avion et aux transports locaux.

Cette situation est aggravée par l’absence de transparence et de traçabilité obligatoire. Selon la législation européenne et française, les dentistes devraient s’assurer de la conformité et de l’origine des dispositifs médicaux qu’ils utilisent. Cependant, ces obligations légales ne sont pas toujours respectées, laissant place à des pratiques opaques.

En soutenant les laboratoires français authentiques, les dentistes peuvent réduire l’empreinte carbone et préserver les emplois et la richesse au sein de leurs propres communautés.

Il est crucial que les professionnels du secteur prennent conscience de l’impact de leurs décisions et privilégient les solutions locales, même si les tarifs sont plus élevés, pour un avenir plus durable et économiquement stable.

Conclusion

 

En produisant 1 million de prothèses dentaires en France plutôt qu’en Chine, nous pouvons réduire l’empreinte carbone de :
171 847 200 000 kg CO2.

Si la production reste en France plutôt qu’en Turquie, la réduction serait de
64 747 200 000 kg CO2.

Ces chiffres illustrent l’impact environnemental significatif de la production locale par rapport à la production à l’étranger.

Sources:

  1. EPA – Emission Factors for Greenhouse Gas Inventories 2024
  2. CO2 emissions from cars: facts and figures (infographics)
  3. GHG Protocol Tools and Guidance for Calculating CO2 Emissions: GHG Protocol
  4. Distance France-Chine : La distance de vol la plus courte entre la France et la Chine est de 8,042 km (4,997 miles). Source : Distancefromto.net

  5. Distance France-Turquie : La distance de vol la plus courte entre la France et la Turquie est de 3,000 km (1,864 miles). Source : Travelmath.com

Retour en haut