Temps de lecture : 6 minutes

Débouchés professionnels

La formation de denturiste a pour objectif premier de former des professionnels efficaces et pleinement conscients du cadre légal de leur exercice.

Nos formations visent essentiellement à ce que les Denturistes diplômé s’installent en tant que professionnel de santé en libéral (Praticiens de Santé, Collaborateurs de cabinets dentaires, experts auprès des assurances et mutuelles, Volontaires de Missions Humanitaires…) ou élargir les compétences (connaissances et techniques) des professionnels de santé.

Un débouché est en préparation.

Par ailleurs, le marché du dentaire va être dans une demande accrue du fait de l’augmentation de la population âgée, passage de 1 sur 5 personne de plus de 60 ans à 1 sur 3, ce qui fait une augmentation de 80% (source INSEE). Nos formations accompagnent ainsi la croissance du besoin de soins et de l’augmentation de la qualité de soins pour les Français dans ce domaine qui ne pourra être réalisé par des outils informatiques.

La Formations Thierry supplie dispose du statut d’Organisme de Formation (OF)

La Formations Thierry supplie est habilitée par le ministère du travail à dispenser des formations dans le cadre de la formation permanente ou continue.
A ce titre, les formations qu’elle dispense peuvent, sous certaines conditions, être acceptées d’être prises en charge par les fonds professionnels.

En effet, les critères de prise en charge varient chaque année en fonction des priorités définies par les conseils d’administration respectifs de ces fonds professionnels.

 

Agrément & Affiliations
Nos certifications
Notre procédure d’évaluation des études
Convention de stage et Diplôme
Agrément & Affiliations

Agrément & Affiliations

Nos formations et celles de tous les instituts privés de formations dans notre domaine ne sont pas (encore) reconnues par les pouvoirs publics en France, mais des démaeches sont faites pour un débouché professionnel effectif.

Notre établissement dispose – en tant qu’organisme de formation professionnelle continue – d’un numéro de déclaration auprès de la DIRECCTE.

Nos certifications

Nos certifications

La S.A.S. Formations Thierry Supplie est un organisme de formation professionnelle (relevant du ministère du travail). Cela signifie qu’à ce titre, elle est soumise aux mêmes règles que chaque organisme « dispensateur de formation professionnelle » et au contrôle des services de la formation professionnelle du ministère du travail.

Elle ne peut donc dispenser de “formation initiale”, laquelle est normalement sanctionnée par un “diplôme” (relevant du ministère de l’éducation nationale).

Dans la mesure où les disciplines enseignées dans notre organisme de formation ne sont pas (encore) « reconnues » par les pouvoirs publics (Code de l’éducation pour le contenu et Code la Santé pour l’exercice professionnel) du fait du vide juridique (lire : absence de législation – ou transposition dans la législation françaises des Directives européennes existantes) dans ces domaines d’enseignement et d’activité), notre centre de formation, ne peut délivrer de “diplômes” (entendu ici par Diplômes d’état), ni de quelconques « diplômes privés », non conformes à la législation, seul le diplôme de Denturites reconnu par la I.F.D. sera délivré en tant que diplôme internationnal.

La Société de formations propose donc, tout logiquement, des formations sanctionnées par l’obtention d’un certificat, un certificat de praticien dans une discipline donnée.

Reflétant :

  • La rigueur de ses choix pédagogiques et scientifiques,
  • Les positions intellectuelles qu’elle met en avant concernant ses choix thérapeutiques et préventifs sur des problématiques actuelles et cruciales de santé,
  • les travaux médicaux d’avant-garde de nos enseignants
  • La qualité de ses professeurs

♦ Le Diplôme de DENTURISTE s’applique à la formation de notre établissement (675 heures sur 3ans)
Il pourra en outre faire valoir un ou plusieurs stages professionnalisants dans une structure extérieure.

Notre procédure d’évaluation des études

Pour les formations en weekends et semaine, nous évaluons le niveau de nos étudiants de manière continue. Nous organisons ainsi des examens (QCM) pour valider chaque module et d’un Mémoire rédactionnel de 35/40 pages minimun et d’un oral devant un jury.

Les examens se tiennent annuellement à la mi-septembre et à la mi-décembre (rattrapage) et donnent lieu à une admissibilité à l’examen final (oral devant jury). Les détails sont fournis dans le Règlement Intérieur (en annexe).

Une fiche méthodologique est fournie à toute élève inscrit requérant un mémoire de fin d’étude pour valider sa formation.

Attention, ce travail ne saurait correspondre à une quelconque thèse. Par conséquent :
– Le sujet est libre, mais il est toujours possible de choisir un sujet déjà traité,
– Aucune date butoir si ce n’est celle de se voir certifié,
– Pas de directeur de recherches spécifique (possibilité toutefois de s’adresser aux intervenants pour une orientation ou des conseils méthodologiques),
– En cas d’insuffisance, le travail devra être repris selon les indications du directeur pédagogique,
– L’exemplaire présenté restera à la Faculté pour archivage et consultation.
Une fiche méthodologique figure à la fin de la liste des sujets de mémoire.
L’étudiant qui ne souhaiterait pas produire de mémoire ne pourra prétendre à aucune certification. Une attestation d’assiduité pourra toutefois lui être remise à sa demande.

Evaluations à chaud et à froid

Conformément aux réglementations, la formation permet à ses étudiants de s’exprimer et de donner leur avis sur la conduite des cours et du suivi administratifs à l’aide de deux évaluations distinctes :

  • Évaluation à chaud. Ce formulaire d’une page permet de donner son avis sur un cours en particulier : accueil, pédagogie de l’enseignant, qualité du support de cours, adéquation avec le programme et intérêt général. A consulter dans notre livret d’accueil.
  • Évaluation à froid. Ce formulaire de plusieurs pages permet de rendre compte de l’ensemble de l’expérience vécue par l’étudiant tout au long de sa formation, depuis son inscription jusqu’à sa certification. A consulter dans notre livret d’accueil.

Nos évaluations sont prises très au sérieux et jettent les bases d’un processus d’amélioration constante de la pédagogie globale et individuelle de nos formateurs. Bien qu’expérimentés, nos formateurs font l’objet d’une supervision constante qui année après année pousse à l’excellence de nos méthodes d’enseignement à la fois théoriques et pratiques. Après chaque session d’examen, sous la houlette du directeur pédagogique, l’analyse des résultats, discipline par discipline, nous permet de replacer le curseur sur davantage de professionnalisme et de rigueur.

Convention de stage et Diplôme

Convention de stage

Si l’étudiant souhaite suivre un stage au cours de sa formation, la Faculté lui adressera une convention de stage.

Diplôme

La formation s’adresse aux professionnels de la prothèse qui au terme de 3 années d’études complémentaires acquièrent les compétences nécessaires pour l’exercice de la profession de denturiste.

Après avoir satisfait aux examens, il reçoit le diplôme de denturiste. (Les matières en rapport avec ce que doit être un intervenant de la santé sont dispensées par des médecins et des licenciés en chimie et physique).

Le diplôme de denturiste est basé sur les normes internationales et reconnu par la I.F.D.

Le diplômé pourra exercer dans les pays qui reconnaissent cette profession en accord avec leurs exigences.

A ce jour la profession n’est pas reconnue en France.

Quel est le domaine d'activité du Denturiste

Le Denturiste est un prothésiste qui maitrise la prothèse adjointe et surtout la prothèse complète (qui est l’activité qui demande le plus de connaissances dans le domaine prothétique) qui a aussi des connaissances pratiques de cabinet dentaire.

Cela ne s’adresse donc pas aux étudiants sortis de l’école ou aux spécialistes en orthodontie ou bien en prothèse conjointe ni aux Meilleurs Ouvriers de France qui n’ont aucune connaissance ni maitrise de la prothèse complète.

 

Le Denturiste pendant sa formation acquiert des connaissances médicales afin de pouvoir, lors de doute, réadresser les patients aux professionnels de santés compétents (Le chirurgien Dentiste par exemple).

Les bases médicales sont aussi nécessaires pour prendre la mesure des gestes et précautions dans le cas de patients sous médications spécifiques entre autres…

 

Il est aussi nécessaire qu’un code de déontologie soit appliqué au Denturiste.

Après être passé par les études de Denturologies l’exercice du Denturiste doit être encadré avec des règles bien précises envers le patient.
Déontologie et règles ou obigations absentes dans la profession de Protésiste Dentaire

Le Denturiste n’est en aucun cas un remplaçant du chirurgien Dentiste puisqu’il ne fait aucun diagnostique ni aucun soin. Il ne fait que réaliser une prothèse sans intermédiaire tout en étant en relations avec le praticien traitant.

Le Denturiste ne peut intervenir que lorsque le Chirurgien Dentiste a effectué tous les soins (ce qui correspond Référentiel de compétences du Chirurgien-Dentiste )

Tout ceci apportera de nombreux avantages puisqu’il n’y a aucun soin à cette étape pour le patient.

Le Denturiste permettra aussi de régler le problème récurrent des pseudo « Denturologues » qui sont chassés par le conseil de l’Ordre à juste titre.

Il est inadmissible que certains, sous prétexte de passer un Diplôme universitaire de prothèse faciale appliquée se disent pouvoir exercer alors qu’ils n’ont acquis aucune connaissance médicale requise en Dentaire et que par ailleurs les professionnels de la conjointe font cette formation pour se sentir en droit de tout, même et surtout ce qu’ils ne connaissent pas : la prothèse complète qui est l’exercice le plus complexe de la profession et la prothèse adjointe en général.
La prothèse faciale appliquée est un tout autre domaine, n’ayant aucune similitude avec la prothèse adjointe.

La formation de Denturiste règlera définitivement le problème en sélectionnant les plus compétents et en validant par le biais d’un diplôme un réel niveau professionnel.

Par ailleurs il existe des sites et pages parodiques sur Facebook qui peuvent être consultées et bien entendu être prises au 1er degré, prônant une mise à niveau de la profession de prothésiste sur une validation des acquis ou une formation express en 1 ou 2 mois tout en dénigrant le métier du Chirurgien Dentiste.

 

‎Je vous donnerai toutes les informations nécessaires et je répondrai à vos questions.‎

Beaucoup de questions et d’incertitudes sur la formation, sur le métier et l’avenir.

La collaboration à venir avec les cabinets dentaires.

‎Consultez ces articles connexes‎